Bilan de compétences

Ce que dit la loi 

Qu’est-ce que c’est ?

Le bilan de compétences est un moyen qui permet :

– D’analyser ses compétences professionnelles et personnelles ;

– D’identifier ses valeurs et ses besoins ;

– De décomposer et d’approfondir ses aptitudes et ses motivations ;

– D’être en cohérence avec son projet professionnel pour le vivre et non le subir ;

– La mise en place d’un plan d’action concrêt.

Pour qui ?

– Toute personne consentante

– Les salarié.es du secteur privé

– Les non salarié.es / les entrepreneur.es

– Les salarié.es du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires, etc.) : textes spécifiques mais dans des conditions similaires aux salarié.es.

Et concrètement ?

Un bilan de compétences comprend 24h en totalité, dont 18h en entretien, et 6h en travail personnel

(recherches métiers, prise de renseignements auprès d’autres professionnels, prises de connaissances des formations envisageable, renseignement sur la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ou création d’entreprise).

Les moyens (au choix, mixte des 2 possible) :

– Au cabinet, au 7 Avenue de la Colonne, 31500 Toulouse

– En visio

– S’il y a un handicap ou une configuration à modifier, n’hésite pas à me le dire.

Pour toutes autres demandes concernant une possibilité d’accueil, n’hésite pas à me contacter (mail, téléphone). Si je ne peux répondre favorablement, AGEFIPH peut prendre le relais avec un référent spécialiste.

 

Les 3 phases d’un bilan de compétences

La phase préliminaire :

– Analyse du besoin et de ta demande

– Choix du format le plus adapté à ta situation

– Définition des modalités du déroulement par la signature conjointe d’un contrat (personne n’a le droit de te contraindre à cet accompagnement)

La phase d’investigation :

– Analyse de ton parcours professionnel et personnel

– Re-définition de tes valeurs et de tes besoins

– Réflexion sur le sens que tu souhaites redonner à ta vie professionnelle en accord avec ta vie personnelle

– Définition de ton environnement professionnel le plus en lien avec ton épanouissement

– Analyse de tes savoirs, savoir-faire, savoir-être

– Compréhension et éclairssissement de ta personnalité par des testset des outils de coaching / bilan de compétences

– Exploration des pistes d’évolutions professionnelles (recherches d’informations, enquêtes professionnelles).

Cette phase permet de re-construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence, ou d’élaborer une ou plusieurs alternatives, comme la formation, une promotion, un changement de poste, la Validation des Acquis de l’Expérience, se lancer dans l’entreprenariat, etc.

La phase de conclusion :

– Présentation détaillée de la synthèse de ton parcours durant cet accompagnement

– Identification et mise en oeuvre du plan d’action à court, moyen et long terme en énumérant les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels

– Possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi dans les 4 mois après la fin du bilan. Le moyen (au cabinet ou en visio/tel) sera à décider ensemble.

D’autres informations pour le financement

– Le bilan de compétences peut se faire hors du temps de travail, dans ce cas, tu n’es pas dans l’obligation d’en informer ton employeur / entreprise.

– Le bilan de compétences peut se faire sur le temps de travail, dans ce cas, l’employeur doit donner explicitement son autorisation par écrit.

– Les personnes non salariées peuvent bénéficier d’un bilan de compétences en mobilisant leur CPF (Compte Personnel de Formation).

– Les agents de la Fonction Publique d’Etat et Territoriale ne peuvent pas mobiliser leur CPF librement, ils doivent s’adresser à leur administration.

– Les agents de la fonction publique hospitalière doivent adresser leur demande à l’ANFH.

– Financement possible par l’employeur (entreprise, association, administration) dans le cadre du Plan de Développement des Compétences ; et par Pôle Emploi, via l’Aide Individuel à la Formation (te rapprocher de ton conseillé).

– Si le montant du CPF est insuffisant pour financer le bilan de compétences, un co-financement est possible par l’employeur, le Pôle Emploi ou à titre personnel.

– Par l’AGEFIPH pour les personnes en situation de handicap.

 – Par le FIFPL pour les travailleurs non-salariés (professions libérales et les indépendants).

Tu as besoin de plus d’informations, tu as des questions ou tout simplement besoin de voir si le feeling passe ? N’hésite pas à me contacter ↓

2 + 3 =

Où me trouver :

 

7 Avenue de la Colonne, 31500 Toulouse

ahernandez.cf@gmail.com

06.64.56.75.93