On m’a conseillé 3 choses et je vais te les révéler.

 

Me voici toute pimpante pour lancer mon activité de coach de vie professionnelle, remplie d’une énergie fraîche et débordante.

 

Sur conseils des formateurs de coach, j’ai lancé un peu mon « youhouuuu je déclare officiellement ma nouvelle activité professionnelle, prenez ma carte de visite ! » avant le diplôme.
(Toi aussi, tu as eu le cœur qui bat la chamade après réception de tes 1eres cartes de visite ?!)

 

T.R.U.C de « ouf » !

 

En bonne élève, je suis allée les distribuer aux endroits où je vais régulièrement. Et même aux autres.

 

C’est à ce moment précis que tes jambes claquent l’une sur l’autre et que les contrôler n’est même plus une option !

 

J’ai franchi tellement de barrières intérieures ces derniers mois d’auto-entrepreneure, que j’ai décidé d’écouter les conseils des pros, que je suis allée chercher.

 

Voici les 3 conseils que j’ai retenu, entendu et surtout acceptés d’appliquer :

 

-Pour développer mon réseau, déployer mes ailes en grand et être re-connue, il faut être présent sur la toile.

 

Ne pas rester seule, s’entourer de personnes vivant la même belle et dingue aventure qu’est l’entreprenariat.

 

Mettre ma tête en photo pour que les futurs clients sachent à quoi je ressemble. Et non, les photos entre amis ne comptent pas !

 

 

Développer mon quoi ? Réseau ? Mais, j’ai pourtant déjà internet sur mon téléphone !

 

Eh non, on ne parle pas de connectivité qui se trouve dans la poche mais plutôt de relations à plus gros impact. Car apparemment tout se passe ici, sur la toile.

 

Une de mes plus grosses réticences, car les codes à respecter sont trop nombreux et ne me ressemblent pas.

 

Tous les jours je vois passer des articles ayant pour titre « quelles erreurs à ne pas commettre sur Linkedin ».

 

Comme si être parfait était récompensé par des pouces bleus.

 

En lisant ces titres, ma petite voix me dit : « Allez directement en prison Linkedin, ne passez pas par la case départ, votre carnet d’adresses vient de prendre feu. Comptez sur personne pour vous sauver! »

 

Moi qui partais sur un métier basé sur l’être humain, autant te dire que je suis assez déstabilisée de cette réalité. Puisque non, en parler aux voisins et à la coiffeuse n’est pas suffisant. Après acceptation, je me lance.

 

1er pas :

 

Me voici sur Linkedin (se prononçant « linndine » pour ceux et celles qui, comme moi, baissent le ton de leur voix en nommant ce réseau !).

 

2e pas :
Activer et surtout nourrir ma page Facebook.

 

Houlà, 2 réseaux, va falloir économiser mon énergie !

 

Le tout n’est pas d’ouvrir un compte, mais de communiquer mes réseaux, les alimenter, partager également les projets et personnes auxquels tu crois, et surtout ceux qui ont de l’influence. Il ne faut pas se voiler la face.

 

3e pas :
Avoir son propre site internet, idéalement conçu par toi. Enfin ça, c’est mon idéal personnel, car avoir la main dessus est primordial pour moi. Et faut dire qu’apprendre des nouvelles choses me sont attrayantes.

 

Et toi, quels sont tes pas de géant entrepris cette année ?

 

Reste connecté, dans mon prochain article, je te raconterai comment je suis sortie de ma zone de confort, comment je m’y suis plongée et surtout, comment je me régale de mes nouvelles épopées.